Nos compétences - CRYSTAL SOLUTION
Bache crystal 3.JPG

CRYSTAL SOLUTION protège des entreprises et des établissements commerciaux grâce à ses systèmes d'alarme.

Il peut protéger l'intérieur des pièces comme l'extèrieur du bâtiment.
Il est possible d'assurer une protection périmétrique du site avec des radars vidéos exterieurs.
Des boutons panique peuvent être mis en place.
Il peut également prévenir et protéger contre l'incendie.

Ces systèmes peuvent être ou non assortis d'une sirène intérieur et extérieur avec flash.

DSC04121.JPG

CRYSTAL SOLUTION offre une solution optimale pour protéger tous les sites sensibles habituellement difficiles à protéger avec des systèmes classiques.

Son système totalement autonome permet de protéger et d'alerter avant l'effraction, grâce à ses alarmes totalement autonomes. en alimentation..
Ainsi des sites isolés ou des biens livrés aux vols et aux dégardations peuvent être surveillés, tels que:

Bungalows, Camions en stationnement, Les grues et leurs alentours...

Chantier valleiry 2.JPG
 Les chantiers peuvent être protégés à l'intérieur comme à l'extérieur.
CRYSTAL SOLUTION propose:
Des portes provisoires blindées sous alarme
Des radars extérieurs.
Des radars intérieurs.
Une zone périmétrique peut être mise en place autour du chantier afin de prévenir toute intrusion avant même l'infraction..

Il est également possible de protéger les échafaudages pour ainsi empêcher qu'ils soient escaladés et prévenir des intrusions dans le bâtiment contre lequel les échafaudages sont apposés.
La façade de l'immeuble est ainsi protégée.
SSIAP 11.JPG



CRYSTAL SOLUTION peux protéger des bateaux contre le vol , les dégradations et surtout le squat grâce à ses radars extérieurs étanchent qui répondent à la norme IP 65.

Il est également possible de mettre en place un avertisseur sonore et lumineux.

Crystal Aff 1.JPG

A la suite d'un déclenchement un agent de sécurité peut être envoyé sur place pour effectuer une levée de doute physique  .L'intervention est réalisée par l'un de nos partenaires local. 

Si la vidéo est positive les Forces de l'ordre peuvent être appelées. 


En effet la loi du 12 juillet 1983 exige la possession d'une preuve visuelle pour alerter les forces de l'ordre sous peine d'une amende de 450 euros.